AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comme avant...ou presque... [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Dim 14 Nov - 14:21

Nick passa le pas de la porte. Il ne fit pas attention à Maddi qui posa son manteau n’importe où et qui couru vers sa chambre. Il eu une sensation étrange…Il avait l’impression qu’il rentrait d’une de ses missions. Cette odeur si familière lui fit du bien : l’odeur de sa « maison ». Il était chez lui. Il referma la porte et posa sa veste sur le porte manteau de l’entrée. Puis il fit le tour des pièces, à commencer par le salon. Cela faisait près de cinq mois qu’il n’avait pas mis les pieds ici. Il avait l’impression que cela faisait une éternité. Rien n’avait changé…si ce n’est les photos. Il manquait les photos de couple sur la bibliothèque. Plus aucune photo de lui et de Jack. La seule photo de lui qui restait était celle avec Maddison lorsqu’ils passèrent une journée à Disneyland. Nick était trempé par une attraction, et Maddison explosée de rire. Il reposa le cadre photo à sa place et continua sa « visite ». Il entra dans la cuisine et vérifia en même temps les éléments que lui avait précisé Jacqueline pour le dîner.
Puis il se dirigea vers sa chambre…Enfin la chambre de Jack maintenant. Mais il ne pu entrer. Cette chambre représentait trop pour lui…trop de souvenirs.
Il entendit alors sa fille l’appeler.


-J’arrive!

Il se détourna de son ex sanctuaire d’amour et prit la direction de la chambre de sa fille. En passant devant la salle de bain, il ne pu s’empêcher de jeter un coup d’œil. Il regarda dans les placards. Il n’y avait que les affaires de Jack et de Maddi. Il avait pensé trouver autre chose…une brosse à dents en plus, un aftershave…un indice qui aurait démontré la présence d’un autre homme. Mais il n’y avait rien. Nick prit un flacon dans ses mains et le déboucha. Il huma le doux parfum de sa femme, enfin son ex femme.

-Tu fais quoi papa?
Il sursauta.
-Euh rien, dit-il en rangeant le parfum dans le placard.

Elle vint le prendre par la main et l’emmena dans sa chambre.
-Allez viens voir!

Ici aussi rien n’avait changé. Même le bazar était toujours présent! Elle couru chercher un livre.
-Regarde! J’ai un nouveau livre!
Il sourit et lu le titre :  « Shreck! » Tu aimes Shreck?
-Oh oui! L’âne il est trop drôle! Tu peux me la lire?
-Pas tout de suite ma chérie. Je te la lirai tout à l’heure si tu veux. Maintenant, c’est l’heure du bain.

Il alla donc dans la salle de bain et fit couler l’eau en vérifiant la température de l’eau.
-Maddi!
-J’arrive!
Cela fit sourire Nick. A chaque fois c’était la même chose. Elle retardait le moment du bain, mais une fois dedans, elle ne voulait plus en sortir! En temps normal, après une dure journée de travail, cela l’aurait agacé une fois de plus. Mais rien n’était plus « normal » maintenant.
-Allez Maddison! Je ne viens pas te chercher!
-Oui oui!!
-Un….deux….
Elle déboula dans la salle de bain. Elle savait très bien qu’il valait mieux éviter le « trois ».
Elle se déshabilla et entra dans l’eau. Il lui fit son shampooing, et elle se savonna toute seule. Mais il lui fit tout de même le dos.

-Maddison, tu as vu l’état de ta chambre?
Elle ne répondit pas.
-Tu sais très bien que ce n’est pas à maman de ranger ta chambre. Tu ne vas pas ranger la sienne que je sache.Elle fit non de la tête.
-Alors tu pourrais faire un effort s’il te plaît? Etre une gentille petite fille et ranger sa chambre pour faire plaisir à maman?demanda-t-il en douceur.
-D’accord papa.
-Mais où est passé Capitaine Kiki?
Maddison se mit à rire à ce nom. Nick fit semblant de chercher partout le Capitaine Kiki.
-Ici moussaillon!dit-il en changeant de voix.
De là, il prit le canard en plastique sur lequel Nick avait ajouté un cache-œil pour en faire un pirate.

-Oh mais que voilà?! Une sirène enchanteresse! Ne la laissons pas saboter notre navire! A l’abordaaaaage!!!
Sur ce, le Capitaine Kiki plongea dans l’eau et attaqua la jeune Maddison, lui prodiguant chatouilles et éclats de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Lun 15 Nov - 12:04

Jacqueline fusilla Nick du regard quand celui-ci déclara que s’il était libre de faire ce qu’il voulait alors les bonbons seraient de rigueur. Elle aurait dû s’en douter, si Maddison avait la bouche sucrée c’était parce qu’elle tenait ça de son père, aussi la blonde n’aurait pu jurer savoir si son ex-mari lui disait ça pour la titiller ou si il avait l’intention de le faire réellement. Elle ne put lui poser la question car leur fille revint déjà prête à partir en compagnie de ses parents. Le brun eut le réflexe de la prendre en charge tout de suite, remontant la fermeture éclaire de son manteau en précisant qu’il faisait froid. La fillette fut une petite moue boudeuse avant de se tourner vers Jack pour lui faire un bisou avant de partir. Cette petite était si attachante, à toujours chercher le contact physique ou un câlin auprès des adultes. Pas étonnant que même une armure comme Rayne Crawford ait fondu en sa présence.

L’Alpha se pencha pour lui posé un baiser sur le front et lui pincer la joue affectueusement. Elle les regarda ensuite passé la porte du magasin pour se rendre à leur appartement désormais devenu le sien. Elle décida ensuite de s’activer pour fermer rapidement. Vu l’heure elle n’aurait plus de client sérieux, juste les gens qui rentreraient et sauraient exactement ce dont il avait besoin. La jeune femme alla donc dans la réserve et fini de vider certain carton, elle rangea ce qui trainait et remit quelques bouquins en rayon. Elle prépara aussi sa table de présentation pour le mardi et elle fit quelque modification dans sa vitrine. Enfin, elle fit les comptes de sa caisse et fut heureuse de ne trouver aucune erreur. Fière du travail accompli Jack récupéra sa veste et son manteau. Elle enfila le tout, pris son énorme sac à main et sortie. Elle baissa le rideau de fer de la librairie et mit le verrou. Elle remonta ensuite l’avenue sur laquelle se trouvait sa boutique à la recherche de cette pâtisserie qu’elle aimait bien. Elle y acheta trois gâteaux français pour le dessert et héla ensuite un taxi pour rentrer chez elle. Un véhicule jaune s’arrêta à sa hauteur et Jacqueline donna son adresse.

A mesure que la voiture s’avançait vers son domicile une boule de stress se formait dans le ventre de la blonde. Quel effet cela lui ferait-il de revoir Nick dans l’appartement, aurait-il remarqué qu’il manquait des cadres sur les étagères, les aurait-il cherché jusque dans le petit coffre de cuir dans leur ancienne chambre ? Elle l’ignorait et préférait ne pas imaginer cela, pour la simple et bonne raison que si elle avait retiré les photos c’était simplement pour ne pas souffrir en les regardant. Le taxi stoppa devant l’immeuble et Jacqueline paya la course avant de monter à son appartement. Elle posa son sac et le carton de la pâtisserie pour soulever la plante verte dans le couloir, un double des clés était caché dessous pour les cas comme celui-ci. La libraire ne voulait sonner ou avoir l’impression de déranger. C’était son appartement après tout, elle pouvait y pénétrer sans demander l’autorisation de Nick qui n’en était plus un habitant. Elle glissa la clé dans la serrure et fut immédiatement accueilli par les rires provenant de la salle de bain. Jack tourna à gauche pour déposer dans le frigo le dessert et elle vérifia que son ex-époux avait suivi ses instruction, cela lui fendit presque le cœur de voir que oui. Il avait toujours ses marques ici, était aussi à l’aise qu’un poisson dans l’eau.

Elle retira ensuite son manteau et sa veste qu’elle posa sur le porte manteau par-dessus les affaires du brun, sans que cela ne la perturbe. Elle alla ensuite au salon puis dans sa chambre pour y laisser son sac. Finalement elle retira ses chaussures pour se faire discrète avant d’aller vers la salle d’eau. Elle s’appuya contre le montant de la porte et regarda Maddi et Nick jouer dans le bain. Ils ne semblaient pas avoir encore remarqué qu’elle était rentrée mais cela l’arrangeait, silencieuse et nostalgique elle resta à les regarder s’amuser. Sa fille avait le sourire et riait avec sincérité tandis que Nick avait perdu son air renfrogné. Jack savait à quel point il aimait sa fille et jamais elle n’aurait dû laisser à sa mère le loisir de donner ses propres ordres à l’avocat. Mais elle ‘lavait engager, elle l’avait payé et Jacqueline avait préférer se laisser portés par le flot des évènements plutôt que d’affronter la réalité, les conséquences de ses actes.

« Maman ! »

S’écria soudain Maddison en apercevant la rêveuse. Jack sursauta presque perdue dans sa pensée. Mais elle offrit un sourire à sa famille et s’approcha ensuite près de la baignoire. Elle releva sensiblement sa jupe de tailleur pour pouvoir s’accroupir et être à hauteur. Elle plongea alors les bras dans l’eau du bain pour chatouiller sa fille qui commença à les éclabousser, rigolant aux éclats. Cela faisait plaisir à voir et à entendre. Du haut de ses quatre ans, l’enfant ne pouvait que ressentir le malaise entre ses parents et l’absence de Nick au quotidien ne pouvait que la perturber, c’était prou cela qu’elle faisait autant de cauchemars. Mais là ils étaient redevenus les Logan, pour cinq minutes tout était revenu à la normal. La jeune femme se releva alors pour attraper la serviette de bébé de Maddison, rose avec un énorme papillon et dont un des angles servait à faire une capuche.

« Aller fini la pataugeoire, on va mettre le pyjama. »

« Oh non encore un peu. »

Tenta la petite fille qui adorait barboté dans le bain, surtout avec l’attention de ses deux parents. Mais elle savait que cette fois elle ne pourrait pas faire céder sa mère car supplier d’avoir Nick à la maison serait inutile, il était déjà présent. Jack mit les ses poings sur ses hanches et regarda Maddi avec un air sévère. Résignée, l’enfant se leva et tendit les bras pour sur la libraire lui place la serviette sur la tête et l’enrobe du drap de bain avant de la porter. Elle lui frotta le dos pour commencer à la sécher puis se tournant vers le brun avec un sourire elle lui demanda le plus naturellement possible.

« Tu mets la table ? »

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mer 24 Nov - 18:51

Soudain Maddison s’écria. Jack était de retour. Elle vint les rejoindre, se positionnant à hauteur de la baignoire, tout comme Nick. Cela faisait longtemps qu’ils n’avaient pas été aussi près l’un de l’autre…Jacqueline vint prêter main forte à Nick et la jeune Maddi fut vite dépassée par les évènements. Mais elle trouva la ruse d’éclabousser ses parents pour défense. Ceci mit fin aux hostilités, elle avait gagné le droit de sortir du bain. Comme d’habitude, elle tenta de protester, mais elle n’avait pas vraiment le choix. Nick prit une serviette pour s’essuyer le visage tandis que Jack s’occupait de leur fille. Elle lui proposa alors de mettre la table.

-ok, dit-il en lançant la serviette sur Jacqueline, avant de sortir de la pièce.
Très naturellement, ils avaient retrouvés leur complicité en seulement quelques minutes et Nick ne s’était pas posé la question s’il était normal de taquiner Jack comme il le faisait avant. Il se sentait bien, et il sentait sa famille heureuse…mais combien de temps cela allait-il durer? Il préféra ne pas y penser et s’occuper de la table. Rien n’avait changé de ce côté-là : les assiettes étaient à leur place, les couverts, les serviettes, le sel et même le pain. Une fois chose faite, Nick s’attela à la cuisine. Il se demandait comment se débrouillait Jack sans lui. A chaque fois qu’il y avait des invités, Nick s’occupait de la cuisine, Jacqueline de la décoration. Son ex femme n’avait pas vraiment le talent inné de la cuisine et généralement c’était le militaire qui s’attelait aux bons petits plats. Elle savait tout de même cuisiner un minimum, mais dès que cela dépassait les petits repas quotidien, il valait mieux l’éloigner de la cuisine.
Il fit les steaks au petits oignons et aux champignons. La purée de légumes se marierait très bien avec. Il avait de la chance d’avoir une fille qui adorait les champignons, car lui aussi en raffolait. Soudain le téléphone se mit à sonner. Il laissa passer deux sonneries, mais comme Jack ne venait pas il le prit et le lui amena. Il aurait bien décroché…mais il n’était plus chez lui. Elle était en train de coiffer les cheveux de Maddison.


-Tiens, je m’en occupe, dit-il en lui passant le combiné.
Maddi était en pyjama rose…une vraie petite fille!


-Viens, on continue dans le salon, dit-il à sa fille. Il valait mieux ne pas trop s’éloigner de la cuisson.

Ils s’installèrent sur le canapé, et commença à démêler les cheveux blonds de sa fille, assise sur ses genoux.


-Papa…c’est quand qu’il vient le père noël?

Il se mit à rire. Maddi avait le don pour poser des questions surprenantes…Mais peut-être était-ce l’âge aussi.
-Pas tout de suite ma chérie. Il viendra la nuit du 24 décembre.
-C’est combien de dodos?
-Plein! Mais pourquoi tu me poses cette question? Tu es pressée?
-Oui.
-Il faut d’abord lui écrire tu sais. Sinon, il ne saura pas ce que tu veux pour Noël.
-Maintenant?
-Non pas maintenant. Tu feras ça avec maman…plus tard.

Il se demandait comment allait se passer ce noël. Il avait toujours aimé cette fête qui était pour lui avant tout familiale. Mais comment faire cette année s’il n’y avait plus de « famille »? Allait-il la passer avec ses parents? Avec Maddi? Jack?
Il termina le salon de coiffure et libéra Maddison le temps d’aller vérifier la cuisson.
Celle-ci était repartie illico vers sa chambre. Manque de chance, le repas était prêt.


-Maddison!! A table!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Dim 28 Nov - 17:47

Jacqueline avait presque failli rater la serviette que Nick lui avait lancée. Il s’en tait servis pour retirer les quelques gouttes d’eau qui avaient atteint son visage mais pour sa part la blonde n’en avait pas besoin, les éclaboussures ciblèrent principalement son haut mais rien de bien grave. Elle repoussa donc de drap de bain sur un meuble et partie dans la chambre de Maddison, cette dernière toujours dans ses bras. C’était assez bizarre d’agir comme s’ils étaient une famille alors que cela faisait plusieurs mois que Jack se débrouillait comme elle le pouvait seule. Par exemple sentir la bonne odeur qui venait de la cuisine lui rappelait un nombre incroyable de souvenir. Bien sur l’Alpha savait cuisiner, sinon elle aurait été incapable de les nourrir elle et sa fille mais cela restait basique, il ne fallait pas lui demandé un grand repas. Et à évoluer dans la pièce ce n’était pas le même effet que celui d’être chatouillée par le fumet se dégageant d’un plat en train de mijoter et compter les secondes jusqu’au tonitruant ‘à table’ pour réveille les papilles.

La sorcière posa Maddi sur le lit, la petite fille serrait la serviette autour de son corps le temps que sa mère sorte son pyjama du sac bourriquet qui pendant à la porte de la penderie. La blonde fini ensuite de la sécher en la frictionnant vigoureusement et enfin lui passa les vêtements d’un rose éclatant. Jack adorait que sa fille soit si girly et elle l’encourageait même dans cette voix, c’était si mignon avec sa tête blonde et ses cheveux longs. L’enfant lui tendit ensuite la brosse à cheveux et la rêveuse commença son office. Elle entendit au loin le téléphone mais bizarrement elle savait qu’elle n’aurait pas à répondre et Jacqueline voulait aussi faire de cet appel un test, Nick serait-il à l’aise au point de décrocher, de faire comme chez lui. La jeune femme entendit la voix de son ex-mari et se tourna vers lui. Il avait le combiné tendu dans sa direction mais il sonnait toujours, il n’avait pas osé. Jack lui offrit un sourire et s’empara du téléphone en pressant la touche répondre.

« Allo. . . ha Mark bonsoir. . . oui … oui… bien sur pas de problème disons lundi alors… Non pas trop tard … d’accord parfait je vous attends alors. Bonne soirée ! »

Toute à sa conversation téléphonique, Jackqueline avait été jusqu’à son bureau, petit mais fonctionnel qui avait aussi abrité les affaires de Nick, il fut un temps et un des rares endroits où reposait encore une photo du couple, une de leur mariage que la libraire n’avait pas eu le cœur de ranger avec les autres dans sa chambres. Elle prit un papier et nota l’heure de son rendez-vous sur un papier. Mark Wilson était un ami de Rayne, commercial, qui avait des idées à proposer à Jack concernant sa boutique et son développement. En temps normal, la jeune femme aurait refusé de l’aide mais elle connaissait Mark depuis longtemps, aussi avait-elle décidé de lui accorder le bénéfice du doute, elle verrait bien le lundi venu. Jusque là elle avait toujours son ex-mari dans son appartement. Il ordonna à leur fille de venir se mettre à table et Jack les rejoignit dans la cuisine.

Elle y pénétra en même temps que Maddi et la porta donc sur son siège rehausseur et lui mit son bavoir autour du coup. A l’école, les petits apprenaient agir avec une serviette mais il y avait tout de même un coté pratique au bavoir qui faisait que Jack continuait de l’utiliser. Elle alla ensuite au frigo et prit une bouteille de vin rouge et en versa un peu dans le verre de Nick et dans le sien. Une vieille habitude car seule Jacqueline ne consommait pas énormément d’alcool. Elle s’assit ensuite à sa place habituelle et attendit d’être servie comme si cela était normal. Sa journée n’avait pas été épuisante à ce point mais la demoiselle ne pouvait pas nier que cela lui faisait du bien de ne pas s’occuper du diner, de juste être là et d’apprécier que Maddison soit calme et souriante au lieu d’espiègle.

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mar 30 Nov - 12:18

Les filles arrivèrent en même temps et Nick coupa la viande de Maddi en petits morceaux tandis que son ex femme l’installait dans la chaise haute. Il leva les yeux au ciel lorsqu’il la vit lui mettre un bavoir. Elle n’était tout de même plus un bébé ! Chez lui, elle mangeait comme une grande, la serviette sur les genoux. Mais il n’allait pas faire de remarque qui pourrait être désagréable. S’il lui disait, elle risquait de prendre mouche, et il ne le voulait pas. Jusqu’ici tout se passait très bien, alors autant prolonger cet agréable moment autant que possible.
Il servit sa fille, Jack, puis lui-même.

-Fais attention Maddi c’est peut-être un peu chaud, dit-il en s’asseyant à sa place, en face de Jack.
Et bien bon appétit.
-Merci, répondit sa fille en gonflant ses joues afin de souffler sur la nourriture chaude.

-C’était Mark Wilson au téléphone? demanda-t-il à Jack.
Il avait entendu le prénom de la personne et il en avait déduit qu’il s’agissait de lui. Cela ne pouvait pas être Mark McGray, un de leur ami, car elle avait vouvoyé son interlocuteur. A moins que ce ne soit un autre, qu’il ne connaissait pas. Mais elle lui avait déjà parlé de ce Mark auparavant, même s’il ne savait plus ce qu’il faisait exactement comme métier.

Soudain ce fut son téléphone portable qui sonna. Il avait pour habitude de ne pas décrocher à table. Il stoppa donc la sonnerie et retourna à son assiette. En plus, il ne connaissait pas le numéro. Qui que c’était, cette personne lui laisserait un message. Au lieu de ça, deux minutes plus tard, rebelote : le même numéro s’afficha sur son écran. Intrigué, il lança un regard désolé à Jack et décrocha.


-Allo?….Qui ça?….Ah oui Kitty! (Il lança un regard surpris à Jack. Kitty était une ex de Jason)…Non il n’est pas là non. Mais attend, comment as-tu eu mon numéro?…Mais non, il n’est pas avec moi…. Je sais pas! Attend Kitty, faut pas se mettre dans un état pareil. Essaye sur son portable…. Hé bien je sais pas. Je suis désolé mais je ne peux pas t’aider. Et il faut que je te laisse, on m’attend. Quoi? Mais je te dis qu’il n’est pas avec moi! Au revoir Kitty.

Sur ces mots, il coupa net à la communication.

-Elle est complètement barge cette fille.

Il se souvint lorsque Jason leur avait présenté sa nouvelle petite amie. Elle était un peu spéciale, mais jamais ils n’auraient pensé qu’elle était du genre dépressive. Elle était complètement accro à lui. D’ailleurs, c’était ce qui l’avait fait fuir. Il ne supportait pas l’avoir tout le temps sur le dos.

-Elle voulait savoir si j’étais avec Jason. Je ne sais même pas comment elle a eu mon numéro. Et elle commençait à péter un câble parce que je ne savais pas où il était! Complètement folle…dit-il en prenant son verre afin de boire une gorgée de vin.

Son portable se remit à sonner : même numéro. Cette fois, il ne prit pas la peine de décrocher et éteignit son téléphone. Il aurait ainsi la paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mar 7 Déc - 15:19

Jaqueline attendit d’être servis et allait ouvrit la bouche pour prévenir sa file lorsque Nick lui coupa l’herbe sous le pied pour l’avertissement concernant la température des aliments. Il n’y avait pas de doute qu’il était un bon père et que la blonde s’en voulait de l’avoir ainsi éjecté de sa vie et de celle de Maddison. Simplement elle ne le pensait pas encore prêt à comprendre pourquoi elle avait agit comme ça. Cela lui vrillait le cœur mais elle ne pouvait plus faire marche arrière et il était hors de question de lui faire courir un danger. Un des inconvénients majeur du divorce résidait aussi dans le fait que Jack pouvait moins facilement demander ce qu’il se passait à la base. Où en étaient les recherches ou ce genre de chose mais nul doute que cela se serait su à Subconscia si un autre type de créature avait pénétré un territoire. La jeune femme venait de couper sa viande et allait mettre en morceau de steak dans sa bouche quand son ex époux demanda confirmation sur l’identité de l’appelant, un moment plus tôt.

Jack était étonné qu’il se souvienne ainsi d’une personne qu’il avait dû voir peut-être deux ou trois fois dans sa vie. Elle se demanda aussi si le brun demandait histoire de faire la conversation ou si une jalousie sous-jacente avait motivé son interrogation. Avait-il fouillé l’appartement à la recherche d’une trace ou d’un indice montrant la présence d’un autre homme ici. L’Alpha ne pouvait s’empêcher de se poser la question. Elle-même passait Maddi à l’interrogatoire à chaque fois que la petite avait passé du temps avec son père. Jacqueline savait qu’elle n’avait pas le droit de mettre son nez dans la vie privée de Nick mais elle l’aimait toujours et apprendre qu’il l’avait remplacé était une idée qui la hantait.

« Oui tout à fait. Je suppose qu’il a dû avoir maman au téléphone pour qu’il m’appelle. Il a des trucs à… »

La rêveuse fut interrompue par la sonnerie de portable du militaire. Elle n’arrivait pas à croire qu’il laissait son mobile sonner alors qu’il lui avait fait la morale un nombre incalculable de fois sur le fait que c’était impolie de se servir d’un téléphone à table. Notamment parce que Rayne avait cette fâcheuse habitude d’appeler à l’heure du diner. La jeune femme regarda donc son ex-mari regarder qui appelait et refuser le coup de fil, elle ouvrit donc la bouche pour reprendre la conversation.

« Enfin il veut me parler au sujet de la librai… »

Encore une fois, Jacqueline fut couper dans son élan par le portable de Nick et s’il n’avait pas décroché elle aurait probablement été jeté l’appareil dans l’évier et fait couler de l’eau dessus. La jeune mère entendit le nom de Kitty et se demanda s’il s’agissait de cette fille que leur avait un jour présentée Jason et qui lui paraissait tout à fait à côté de la plaque. Pourquoi appelait-elle le soldat. Jack observa la scène d’un œil suspicieux. Quand il raccrocha, Nick confirma que la fameuse Kitty cherchait désespérément Jason et qu’il ne savait pas pourquoi elle l’agressait lui. L’Alpha se retint de donné son avis et se contenta de prendre une gorgée de vin et de commenter sur la personnalité de son ami.

« Jason a toujours eut le chic pour dégoter des filles avec une araignée au plafond. »

Et c’était vrai. Autant ce garçon était adorable et pouvait se lier d’amitié avec n’importe qui, mais en dragueur invétéré il avait tendance à ramasser tout les chien errants et beaucoup de ne tournaient pas rond. Mais il était assez grand pour prendre ses responsabilités et puis ce n’était pas comme s’il avait des comptes à rendre à Jacqueline, il faudrait d’abord qu’il continue à l’appeler pour cela. Soudain Maddi reposa bruyamment ses couverts signifiant qu’elle avait fini son plat. La blonde se leva pour lui essuyer la bouche et aller lui cherche son dessert. Il s’agissait d’une petite tarte aux framboise, une des dernière de la saison mais le pêché mignon de l’enfant.

« Oooh des tramboises ! »

La rêveuse émit un micro rire, sa fille avant encore du mal avec le son /fr/, il fallait dire que ce n’était pas le plus facile. Elle posa donc le gâteau sur la table et donna une cuiller à Maddison. Elle posa ensuite le carton contenant un des desserts favoris et de Nick et un parfait à la vanille pour elle. Puis elle se rassit pour finir ses légumes. La soirée se passait plutôt bien. Jack ne savait pas trop de quoi elle avait eut peur en acceptant à contre cœur que Nick viennent ce soir là. Par contre elle n’imaginait même pas l’enfer que serait le lendemain. Pour oublier se détail elle reprit un peu de vin.

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mar 14 Déc - 16:32

Jack n'avait pas tord. Jason avait un véritable don pour être avec des filles qui sortaient de l'ordinaire. Il espérait qu'il trouverait un jour la perle rare. C'était un mec bien dans le fond, même s'il était un aimant à "femmes en détresse". Nick était qu'il avait trouvé sa perle rare...Elle se tenait face à lui. Malheureusement celle-ci ne voulait plus de lui. Peut-être s'était-il trompé de perle? Seul le temps pourra donner une réponse à cette question. Il se versa de nouveau du vin afin de chasser ces pensées déstabilisants.
Jack alla chercher le dessert et Maddison fut ravie d'avoir une tarte aux framboises. Elle adorait ce gâteau. Nick fut tout aussi ravi de trouver une tarte aux poires, son dessert préféré. Il fut heureux de cette délicate intention.


-Je peux goûter? demanda-t-il à sa fille.

Elle paru hésiter jusqu'à ce qu'il lui précise qu'elle aurait le droit de goûter à la sienne. Elle accepta alors et ils échangèrent un morceau de chaque tarte. Elle était toute aussi délicieuse que la sienne. Il allait proposer la même chose à Jack lorsqu'il se retint. Ils avaient pour habitude de goûter aussi chacun leur plats lorsqu'ils étaient différents mais il ne savait s'il pouvait encore se le permettre. Au lieu de cela, il finit son verre de vin.


-Et bien merci pour ces desserts. C'était très bon.
-Merci maman! ajouta Maddison dont le coulis de framboises coulait le long de son menton.
-Tu ferais bien d'aller te nettoyer la figure petite "crassousse"! dit-il en la retirant de sa chaise haute.
Elle ne se fit pas prier car elle pouvait sortir de table! Nick se rassit et se resservit du vin ainsi qu'à Jack. Mais une fois chose faite, le silence s'installa... Ils se retrouvaient de nouveau seuls et il ne savait quoi lui dire. Oh si, il avait tellement de choses à lui dire mais il était certain qu'elle n'apprécierait pas. D'ailleurs, elle non plus n'engageait pas de conversation. Peut-être avait-elle hâte qu'il parte. Ne sachant quoi faire, il finit par se lever et commença à débarrasser la table. La soirée allait bientôt se terminer pour lui. Une fois Maddi couchée, il n'aurait plus d'excuse pour rester. Il déposa les assiettes dans l'évier et lorsqu'il voulu retourner dans la salle pour débarrasser le reste, il se retrouva nez à nez avec Jack dans l'embrasure de la porte. Elle tenait il ne savait quoi dans les mains, il s'en fichait à vrai dire. Se retrouver aussi proche d'elle fit accélérer les battements de son coeur et il ne pouvait détacher son regard du sien. Elle était tellement séduisante...


-Maman!!

Leur fille le fit revenir sur terre et la laissa passer afin qu'elle puisse se débarrasser de ce qu'elle portait dans les mains. Elle ne resta pas longtemps dans la cuisine, car Maddi continuait de l'appeler. Nick soupira lorsqu'il se retrouva seul. Il devait être masochiste pour être venu jusqu'ici. Se retrouver aussi proche d'elle et ne pouvoir ni la toucher, ni l'embrasser était un supplice.
Afin de s'occuper, il commença à faire la vaisselle. Il ne pouvait s'empêcher de se demander ce qui allait ensuite se passer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mar 14 Déc - 22:02


Jacqueline, triturait ses aliments qu’elle fini par mettre dans sa bouche et les avala avant de s’attaquer à sa propre part de gâteau. La blonde savait déjà que ce serait très bon car elle connaissait bien la pâtisserie où elle les avait prises et Nick la connaissait très bien aussi puisque la boutique n’était pas loin de la librairie. Elle savait donc qu’elle lui ferait plaisir, d’une part parce que le divorce n’était pas joué sur sa mémoire, elle se rappelait de ses goûts et puis elle espérait aussi que le soldat noterait l’effort pour qu’il apprécie son passage à l’appartement avec un bon dessert spécialement pour lui. Maddison elle dévora presque sa tarte hormis le morceau qu’elle offrit à son père. Jack aurait pu en demandé un bout aussi et ensuite de celle au poire mais l’Alpha n’était pas sure du rendu et préféra donc s’abstenir, se bornant à regarder le contenu de son assiette.

Le militaire remercia la libraire et celle-ci lui offrit un sourire pour toute réponse, ce n’était pas comme si elle pouvait se permettre de s’asseoir sur ses genoux et de l’embrasser dans le cou pour lui montrer qu’il y avait bien un autre moyen de lui dire merci. Comme il descendait Maddi de sa chaise, la petite fille alla à la salle de bain pour se débarbouiller le menton. C’était mignon de la voir tirer son marche pied blanc avec des fleurs dessus et monter dessus pour avoir accès au robinet. Jacqueline s’émouvait facilement devant de petits détails comme celui-là. La blonde préférait en effet se concentrer sur ce type d’action, car autrement elle ne savait pas quoi dire à son ex-mari maintenant qu’il n’y avait qu’eux deux dans la cuisine. Accoudée au montant de la porte, Jack voulu se retourne et se planta juste sous le nez du brun. Elle désirait tant fondre sur lui et s’accrocher à son large torse, se sentir enlacer par ses bras puissants, renifler son odeur jusqu’à en être entêtée. La rêveuse fut distraite par la voix de sa fille qui l’appelait probablement pour montrer qu’elle s’était bien débarbouillée ou alors pour se brosser les dents. Jack resta encore un moment le regard accroché à celui de son époux puis elle tourna les talons pour aller à la salle de bain.

« J’arrive ! »

Cria-t-elle à son enfant tout en effectuant son demi-tour. Maddi attendait en effet que sa mère lui mette la bonne dose de dentifrice sur sa brosse qui avait l’aspect d’un chat tout rose. Pendant que sa fille s’affairait, Jacqueline s’inspecta dans le miroir, elle essuya rapidement le crayon qui avait légèrement coulé sous ses yeux, et elle se repassa un peu de baume à lèvre, une main dans les cheveux pour leur redonné un peu de volume et c’était bon. C’était stupide de se faire belle pour un homme qui n’était plus à elle, mais cela ne coutait rien de lui montrer ce qu’il n’avait plus. Maddison se rinça la bouche et prit la main de la libraire qui l’entraina jusqu’à sa chambre. Elle lui retira ses chaussons et la mit au lit. Cela faisait bien longtemps que la petite fille n’avait pas protesté à ce moment précis de la journée, et cela déprimait Jack de savoir exactement pourquoi. La blonde se pencha pour l’embrasser et lui caresser les cheveux en même temps.

« Bonne nuit mon cœur. »

« Bonne nuit maman. »

L’Alpha se releva et alla donc chercher le soldat qu’elle trouva en train de faire la vaisselle. Elle rigola, ce n’était pourtant pas son truc, du moins pas quand il avait cuisiné, c’était une base dans leur couple, le partage des tâches et même s’il n’en formait plus un, la blonde ne voulait pas qu’il croit qu’il avait besoin de tout faire dans la maison, laver c’était son rayon, c’était d’ailleurs une des rares choses que Jack parvenait à faire à la perfection. Elle s’approcha donc doucement pour se placer à côté de lui et joignit ses mains à celle de Nick pour lui prendre l’éponge et le verre qu’il tenait.

« Laisse je m’en charge, Maddi t’attend pour l’histoire. »

Elle lui donna un petit coup de hanche pour le détacher de l’évier. Après tout le moment de l’histoire était en gros le but même de sa venue. C’était ce moment précis que regrettait le plus leur fille, comme s’il était nécessaire pour elle, pour son bien être. Mais Jacqueline avait du mal à comprendre ce sentiment, bien sur elle avait grandit sans père mais la rêveuse savait parfaitement que Maddison avait eu cette chance, qu’elle savait ce que c’était que d’avoir un papa et de pouvoir compter sur lui, son absence se faisait donc obligatoirement remarquer. De façon mécanique, Jack fini de faire la vaisselle et elle mit la machine à café en route, elle prépara deux capsules de décaféinés, puis elle essuya ses assiettes et ses couverts avant de les ranger. Elle prépara ensuite deux tasses qu’elle posa sur la table attendant le retour de Nick vers elle. La blonde ne savait même pas s’il resterait pour cela mais par simple habitude la libraire avait installé le tout.

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mer 15 Déc - 16:34

Jacqueline revint dans la cuisine et s'empara de la vaisselle. Cela fit sourire notre militaire. Il ne restait plus grand chose mais de toute façon, elle ne lui laissa pas le temps de terminer. Il était vrai après tout, que Nick n'avait pas pour habitude de faire la vaisselle lorsqu'il était encore dans cet appart'. Mais maintenant qu'il se retrouvait célibataire...il n'avait pas le choix. Il avait donc pris ce réflexe. Il était loin d'être le célibataire désordonné, complètement perdu dans les tâches de ménage! Son appartement était parfaitement propre! Mais cela était dans sa nature. Il était plutôt du genre maniaque et certainement cela venait-il de sa formation militaire.

-Très bien, dit-il en s'essuyant les mains.- Ne faisons pas attendre mademoiselle Maddison! termina-t-il en employant un ton noble.

Il était certain qu'elle devait déjà s'impatienter.
Lorsqu'il arriva dans sa chambre, elle l'accueillit grand sourire tout en brandissant le livre qu'il devait lire. Il lui sourit en retour et vint s'installer près d'elle sur son lit. Maddison n'était pas la seule à regretter ces instants. La lecture du soir manquait aussi à Nick. Combien de fois avait-il pensé à cette lecture avant d'aller lui même se coucher. Il aimait tellement cet instant complice avec sa fille. Il adorait observer les réactions de sa fille au fur et à mesure de l'histoire. Elle était fascinante.

-Tu as passé une bonne journée aujourd'hui?
Elle hocha la tête.

-Avant de te lire l'histoire j'aimerai te parler d'une chose.
Il savait que le moment du coucher était propice aux discussions avec sa fille.

-Nous avons tous passé une bonne soirée ensemble, mais tu sais que ceci est exceptionnel Maddison..dit-il d'une voix douce.- Je ne reviendrai pas tous les soirs, tu le sais ça?
Elle hocha de nouveau la tête, mais moins enthousiaste.
-Alors il est inutile de faire des caprices pour que je vienne car ça ne marchera pas.

-Mais je veux que tu restes.--Je sais bien ma puce. Mais nous t'avons déjà expliqué que ce n'était plus possible.
Cela lui fendit le coeur de devoir dire ça, mais il voulait le bien-être de sa fille...et de Jack.
-Ecoute, tu sais que maman et moi nous t'aimons très fort, même si nous ne sommes plus ensemble. Il y a d'autres enfants qui n'ont pas cette chance...Certains n'ont pas de papa, d'autres n'ont pas de maman, d'autres encore n'ont pas de parents. Toi tu as la chance d'avoir les deux Maddi. Tu es la personne la plus importante pour nous deux, dit-il en caressant son visage. Je sais que tu aimerais que papa et maman vivent ensemble, mais les histoires d'adultes sont compliquées. Le plus important n'est-il pas que maman t'aime? Que je t'aime?
-Si...--Alors soit gentille avec maman d'accord? Montre lui combien tu l'aimes...cela lui fera plaisir.
Elle sourit timidement et hocha la tête.
-Allez viens faire un câlin...
Elle vint se lover contre lui et lui dit : Je t'aime papa.
-Moi aussi je t'aime ma puce.
Il sentit l'émotion qui l'envahit peu à peu et il décida de passer à la lecture avant qu'il ne craque.
--Alors...Quel livre as tu choisi?
Elle lui tendit le livre de Shreck. Cela faisait un moment que Shreck existait... Il était sortit, elle n'était même pas née. Il fallait croire qu'elle aimait cette histoire.
-Il était une fois...commença-t-il.
Il lui lu l'histoire jusqu'à ce qu'il remarque la lutte de sa fille contre la fatigue. Il fallait dire qu'elle avait eu une bonne journée! Heureusement elle pourrait dormir le lendemain.
Il referma le livre et le posa sur la table de nuit, puis borda sa fille.

-Bonne nuit ma chérie, dit-il en l'embrassant.
Il alluma la veilleuse et sortit de la chambre. Avant de rejoindre Jack, il passa par les toilettes. Il avait non seulement une envie pressante, mais il voulait surtout reprendre contenance et ne pas craquer. Il savait que cette soirée était terminée...

Il passa par la salle de bain pour se laver les mains puis rejoignit son ex-femme au salon.
-Voilà, elle dort...

Il ne savait pas trop s'il devait s'installer dans le canapé, ou s'il devait maintenant partir. Il remarqua le café mais il attendit qu'elle le lui propose. Il accepterait bien sûr...Une excuse pour rester encore un peu avec elle. Il avait aussi une grande envie de fumer. Mais il savait que Jack n'aimait pas ça, alors il ferait un effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Lun 20 Déc - 19:09

Jacqueline releva brusquement la tête en entendant la voix de Nick qui l’informait de l’état de Maddison. Elle s’était assise dans le canapé avec les deux tasses de café après avoir fini la vaisselle et s’était ensuite mise à contemplée cette petite tâche de feutre sur la table basse. Une œuvre de sa fille que le plus fort des détergeant n’avait pas réussi à effacer. Après il aurait fallu attaquer le bois et il en était hors de question, il y aurait donc éternellement une tâche bleu ciel sur la table blanche. La blonde regarda son ex-mari pendant une longue minute avant de se lever et de montrer la table du doigt. L’Alpha ne savait pas trop ce qu’elle devait lire dans le regard du militaire, il avait clairement vu les deux tasses, soit une qui lui était destinée, mais il était difficile de savoir si la joie ou le mépris brillaient dans son regard. Elle osa tout de même proposer la phrase.

« Tu prends un café ? »

La question était d’une banalité affligeante mais cela représentait beaucoup pour la libraire. A une époque ce café avait été leur moment, la fin de jour où ils se détendaient tranquillement, parlait de leurs journées respectives, les sujets qui ne pouvaient pas forcément être abordés avec les oreilles de Maddison. Parfois c’était simplement un détail ou un truc bénin, en tout cas un moment de privilège où ils étaient les seuls à exister. Mais la blonde se rappelait aussi que c’était lors d’un de ses moments que l’implication de Nick dans le projet sur les rêves avait été mentionné et que tout était alors partit en vrille. Jack avait récemment entendu parler d’un moyen pour les humains normaux de voyager mais elle ne savait pas encore si c’était une simple rumeur propagée par le désir des Bêtas ou une réalité. Elle savait qu’un jour elle trouverait le moyen de faire comprendre au soldat pourquoi elle avait dû mettre de la distance entre eux, pourquoi cela le protégeait de ses supérieurs. Mais pour le moment la rêveuse se contenterait de passer pour la vilaine sans cœur.

Sans attendre une réponse, la jeune femme retourna à la cuisine et s’empara de la cafetière ainsi que de la boite à sucre en forme ronde comme dans les brasseries parisienne que Jacqueline aimait tant quand elle était plus jeune. Avec l’argent de sa mère elle avait parcouru le globe pendant les vacances et elle aurait aimé être en mesure de faire la même chose pour Maddison mais sans l’aide de Rayne. En revenant au salon, elle posa le tout sur la table, posa le bocal de café chaud, sur un petit napperon pour évité d’abimer sa précieuse table. Avant de se rasseoir elle attendit cette fois une réponse claire du brun, c’était stupide de faire comme si tout était normal alors que non. Il se sentait peut-être mal à l’aise ou pressant de partir. Elle sembla remarquer sa nervosité et un détail qui venait de la bouche de sa fille lui revint à l’esprit.

« Heu…si tu veux fumer tu peux maintenant que Maddi est couchée. »

Jack détestait pourtant cette habitude, c’était mauvais pour les autres et principalement pour la personne qui fumait. Cela dépassait totalement la blonde que l’on puisse s’infliger cela en connaissance de cause. Elle insistait pour que sa fille ne grandisse pas avec cette image de personne la cigarette à la bouche mais pour le coup elle essayait de détendre l’atmosphère et souhait que son ex-époux puisse se la jouer un peu confortable. Pour le bien de leur enfant, ils n’avaient pas besoin de se faire la guéguerre plus que ce que le passé avait déjà produit sur leur couple. L’Alpha avait donc décidé de montrer un maximum de bonne volonté. Non qu’elle veuille essayer de se racheter, car la libraire savait parfaitement que c’était impossible mais elle voulait montrer que ce n’était pas non plus la fin de tout. L’ange blond qui dormait dans la pièce d’à côté été de toute façon la preuve qu’ils seraient lier à vie l’un à l’autre. La moins qu’elle puisse faire s’était donc d’instaurer la paix dans leur relation. Quoi de mieux qu’un bon café pour cela. Il y aurait peut-être discussion mais quoi que ce soit, Jack avait l’intention de rester pacifique, pour ce soir elle ne serait plus une sorcière mais prendrait exemple sur la reine des Elfes et son calme légendaire.


_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mar 28 Déc - 11:59

Jack lui proposa un café comme il l'avait senti venir. Mais il hésita un instant. Devait-il vraiment encore rester? C'était déjà assez difficile comme ça de se retrouver face à elle en tant que... Il ne savait d'ailleurs même pas comment définir leur relation. Ils n'étaient plus en couple mais étaient-ils amis maintenant? Pour cela il faudrait peut-être que Nick lui pardonne mais il n'en était pas encore là. Cela ne faisait que quelques mois qu'il avait reçu le coup fatal et la blessure était loin d'être totalement guérie. Cependant, il désirait aussi rester. Chaque minute, chaque seconde passé à ses côtés étaient délicieux. Mais ne se faisait-il pas du mal en se plongeant dans l'illusion du passé? Et comment allait se dérouler la soirée maintenant qu'ils étaient seuls? Et puis il y avait toujours cette envie de fumer qui ne s'atténuait pas! Si cela le mettait sur les nerfs, ce ne serait pas bon pour le reste de la soirée!
Chose surprenante, Jack lui précisa qu'il pouvait fumer s'il le souhaitait. Avait-elle lu dans ses pensées? Inutile...Ils se connaissaient par coeur. Elle savait parfaitement qu'il aimait fumer sa cigarette en fin de repas, une fois Maddi au lit. Mais en générale, elle n'était pas vraiment d'accord avec ça. Nick apprécia l'effort.


-Merci...dit-il en sortant son paquet de clopes. Va pour un café avant de repartir.

Tandis que Jack leur servait le café, Nick alla à la fenêtre et l'ouvrit légèrement. Il ne souhaitait pas refroidir l'appartement mais il préférait fumer à la fenêtre. Il savait qu'elle lui faisait une concession, il ne voulait pas l'envahir de fumée en retour. Et puis de toute façon, il avait toujours fait ainsi, évitant au maximum l'odeur de tabac froid. Il jeta un coup d'oeil par la fenêtre qui donnait sur la rue. Tout était calme : le quartier était assez tranquille par ici. L'air était rigoureusement froid. L'hivers était bel et bien installé. Il risquait même de geler cette nuit là. Il se demanda alors s'ils auraient de la neige. L'année dernière, ils avaient fait un bonhomme de neige tous les trois et cela avait fini en bataille de boules de neige. Il savait que cela allait être différent cette année. De même que Noël....
D'ailleurs, en y repensant, il fut surpris de ne pas encore voir les décorations et le sapin dans l'appartement. Généralement les filles adoraient ça.


-Qu'as tu prévu pour Noël? demanda-t-il alors. Peut-être n'allait-elle pas le fêter à la maison.

Il éteignit son mégot et ferma la fenêtre. Il alla dans la cuisine afin de mouiller le reste de cigarette avant de la jeter à la poubelle et de se laver les mains. Puis il rejoignit Jack et s'assit près d'elle sur le canapé. Vieille habitude ce moment de calme et de discussion autour d'un café...

-Tu comptes peut-être le fêter avec ta mère...

Noël était une fête de famille...Il serait logique qu'elle retrouve le reste de sa famille : c'est à dire sa mère. Nick imagina le tableau un instant : Rayne ravie d'avoir sa fille et sa petite fille pour elle toute seule, toujours cependant accrochée à son téléphone portable, Maddi inondée de cadeaux... En pensant à cela, Nick n'avait toujours rien acheté pour elles...Enfin pour Maddison. Il ignorait s'il devait tout de même acheter quelque chose pour son ex-femme. Normalement non, puisqu'ils n'étaient plus de la même famille...
Pour sa part, il ignorait ce qu'il allait faire. Il aurait aimé le fêter avec sa fille mais si ce n'était pas possible...et bien il irait surement rejoindre ses parents. Il ne pouvait pas imaginer passer un Noël seul!


-Ah au fait, sais-tu si Maddison a des envies particulières? Je sais qu'elle n'a pas encore fait la liste avec toi mais elle t'en a déjà peut-être parlé.
Il avait bien sûr déjà quelques idées mais Maddison n'avait pas fait de demande précise encore. Et puis vu qu'elle passait plus de temps avec elle, elle devait être plus au courant que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Dim 2 Jan - 23:17

Jacqueline soupira de soulagement quand Nick accepta par oral de rester prendre un café. Bien sur son soupire resta intérieur pour qu’on ne voit pas à l’extérieur qu’elle était stressée par la situation. Elle s’empara donc de la carafe et versa une quantité respective de café dans chaque tasse mettant deux sucres dans la sienne et un demi dans celle du brun. Elle plongea ensuite les deux cuillers dans le liquide ébène, créant des ondes qui se déployèrent comme des soleils sur la surface noire. Enfin elle touilla le tout avant de pousser une soucoupe vers son ex mari et de prendre la sienne dans sa main pour s’enfoncer dans le canapé. Le soldat s’était déplacé vers la fenêtre pour fumer sa cigarette et la blonde apprécia ce geste. Il savait très bien qu’elle n’aimait pas cela et plutôt que d’empester le salon il s’installait directement là où il pouvait aérer. Il pouvait aussi décider de s’associer dans le fauteuil près de l’étagère mais Jack espérait bien qu’il viendrait avec elle sur le sofa. Ne serait-ce que pour ne pas avoir à parler trop fort.

Elle prit une gorgée de sa boisson chaude et ouvrit de grands yeux à la question du militaire. Noël, il y avait encore deux mois avant de ce grand évènement et l’Alpha n’avait pas encore prit la peine d’y penser. Ou plutôt elle n’avait pas voulu s’attarder sur ce point. Noel était une tradition familiale, l’occasion pour tout le monde de se rassembler au même endroit mais maintenant, avec le divorce comment tout cela allait-il pouvoir se passer. Lequel de la sorcière ou de Nick emmènerait Maddison voir Santa Claus au village de noël du centre ville ? La libraire n’avait pas vraiment envie de ses prendre la tête avec ce détail, avec un peu de bonne volonté elle pourrait convaincre sa mère de faire un repas le 25 pour lequel elle inviterait Nick et ses parents. Il n’y aurait pas à chercher loin pour défendre son bout de viande, Jack n’aurait qu’à dire que tout serait pour Maddi. C’était les mots magiques avec Rayne.

Le temps de réfléchir à tout cela et Nick avait déjà fini de fumer et la rejoignait sur le canapé. Il demanda si Jack avait l’intention de passer les fêtes avec sa mère. C’était étrange qu’il soit tombé si près de la vérité. Comme s’il avait la capacité de lire dans ses pensées, comme s’ils étaient encore si proches qu’ils n’avaient pas besoin de parler pour se comprendre. Tout espoir n’était peut-être pas perdu. Avant que la jeune femme ne puisse répondre à ce qui n’était pas réellement une question son ex époux enchaina avec la liste de cadeau. Pour qu’il pense à tout cela avec autant d’avance, Jacqueline se demanda s’il n’avait pas reçu un ordre de mission qui allait l’éloigner de Washington pendant longtemps. Si c’était le cas, elle espérait bien qu’il lui en parlerait comme il l’avait toujours fait. Cette pensée l’inquiéta et après une autre gorgée, l’Alpha répondit.

« Je ne sais pas il est encore un peu tôt pour penser à tout ça. Et puis enfin je ne sais pas je ne m’étais pas imaginée qu’on fêterait Noël séparément… »

L’idée lui avait déjà paru étrange mais se l’entendre dire lui paraissait encore plus aberrant. Ils restaient une famille dans sa tête et surtout dans son cœur alors qu’ils ne partage pas ce moment était juste inimaginable. Mais Jack se rendait aussi compte que sa phrase remettait leur divorce sur le tapis, elle n’avait pas envie de débattre sa décision ou autre mais en même temps elle ne voulait pas que Nick la déteste. C’était peut-être déjà le cas et il n’était là que par politesse mais comment pouvait-elle lui faire comprendre ses véritables raisons. C’était probablement sans espoir. Sans preuve ou révélations il n’y avait rien que l’Alpha puisse faire. Elle se gratta l’oreille en signe de nervosité et tenta de proposer l’idée qu’elle avait eue un peu plus tôt.

« Enfin je suis sûre qu’on doit pouvoir faire ça tous ensemble. Si ma mère vous invite toi et tes parents, on doit pouvoir passer un bon moment…enfin on a encore le temps de voir venir ! »

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Sam 8 Jan - 18:39

Nick dû se contenir lorsqu’elle lui précisa qu’elle n’avait pas imaginé un noël séparé. Alors quoi? Etai-ce parfaitement normal pour elle cette situation? Ils étaient séparés, divorcés! Cela ne changeait-il rien pour elle? Cela ne la perturbait-elle pas? Il était de nouveau partagé entre le soulagement et la colère. D’un côté, il était soulagé qu’elle pense ceci. Son cœur avait un bond dans sa poitrine lorsqu’elle lui répondit. Mais ensuite la colère prit le dessus. Il fallait pourtant bien qu’elle se rende compte qu’ils ne pourraient plus faire comme avant et Noël en faisait parti! Il but une gorgée de café afin de ne pas éclater. Il se contenait pour ne pas gâcher cette soirée et terminer en dispute.
Elle désirait organiser un repas chez sa mère en plus! Et inviter toute la famille! Nick sourit amèrement, avant de boire une autre gorgée. Alors elle croyait peut-être pouvoir rassembler tout le monde et passer un joyeux noël tous ensemble dans la joie et la bonne humeur? Chez sa mère en plus! Elle aurait précisé chez elle encore… Mais pas chez Rayne! Il était impossible qu’ils passent un bon noël chez elle. Déjà elle est infernale, mais sur son territoire, c’est pire! Et Nick doutait fort que ses parents apprécient l’invitation.


-Oui tu as raison…Nous avons le temps de voir ça, dit-il en finissant son café.

Il se leva et alla à la cuisine. Toujours dans ses pensées, il ouvrit le frigo et prit la bouteille de lait, comme s’il était chez lui. Il était vrai que cela serait formidable si tout pouvait se passer dans la bonne humeur le jour de noël. Mais avec Rayne et ses parents en même temps : impossible. Son père la détestait tout autant que Nick. D’autant plus depuis le divorce! Sa mère avait quelque compassion pour elle. Il ne comprenait d’ailleurs pas pourquoi. Il se servit un verre de lait puis remit la bouteille dans le frigo.
Puis il pensa à sa fille…Ils leur feraient un beau cadeau s’ils se retrouvaient tous. Maddi aimait profondément toutes les personnes de sa famille, même sa grand-mère Rayne… On dit que la magie de Noël existe. Mais cela faisait longtemps que Nick ne croyait plus au père-Noël.
Il aurait pourtant aimé en parler un peu plus puisqu’il serait absent un mois pour une mission.
Il but d’une traite son verre de lait. Puis il se rendit compte qu’elle n’avait pas répondu à sa dernière question.


-Dis, tu n’as pas répondu à ma question quant aux cadeaux de Maddi, dit-il en revenant au salon, le verre vide à la main.
Elle ne semblait pas comprendre son insistance sur cette question. Il s’adossa alors contre l’étagère. Il n’aimait plus vraiment discuter de son travail avec elle depuis qu’ils étaient séparés. Mais de toute façon, il fallait qu’il lui en parle. Ne serait-ce par rapport à Maddison.


-Je pars dans la semaine pour une mission. Je serai absent pendant un mois. Donc j’aimerai anticiper et ne pas me retrouver dans l’impasse pour les cadeaux. Tu sais bien que courir après eux dans les magasins à la dernière minute n’est pas vraiment mon truc,dit-il sur un ton un peu plus calme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Mer 12 Jan - 18:05

Jacqueline n’avait pas besoin du pouvoir de télépathie pour voir que Nic n’était pas franchement chaud pour l’idée d’un noël chez Rayne, elle ne pouvait pas le lui reprocher mais cela lui faisait quand même quelque chose. Divorcer était véritablement une erreur mais la blonde n’avait pas eu le choix, enfin peut-être que si mais elle avait agit pour le bien de tous. Elle prit un gorgée de café pour évité de se mordre la lèvre et de montrer donc son embarras. La libraire regarda son ex-mari faire comme chez lui et se prendre un verre de lait. Avec ça il n’avait pas intérêt à avoir le culot de lui dire quoi que se soit sur leur séparation, il était là et se croyait encore dans son propre appartement, comme quoi les choses n’étaient pas si différentes. Alors pourquoi cette fête de noël ne pourrait-elle pas se dérouler dans le calme et la bonne humeur. Il n’y avait aucune raison. Appuyé contre l’étagère le soldat lui fit remarquer qu’il lui restait toujours le souci des cadeaux, il ne voulait pas devoir s’occuper de ça à la dernière minute.

Jack le connaissait trop bien cette insistance cachait quelque chose et au lieu de répondre, la blonde l’observa longuement. Enfin le brun craqua et avoua qu’il partait en mission dans peu de temps. Ainsi l’Alpha avait vu juste et elle était contente qu’il lui en parle maintenant plutôt que la veille de son départ. Ce serait difficile d’expliquer une nouvelle fois à Maddi que le pays avait plus besoin de son père qu’elle. L’injustice même pour une petite fille mais c’était ça qui les avait fait vivre. La sorcière fut titiller de demander des précisions sur cette mission. Un rapport avec ce projet scientifique qui visait à envoyé des gens lambda dans le pays des rêves. Mais compte tenu du résultat des précédentes conversations de sur le sujet, Jacqueline décida de s’abstenir. Elle fini son café et posa la tasse dans la coupelle sur la table basse, réfléchissant aux idées qu’elle pouvait donner à Nick.

« Hmm je sais qu’il y a cette poupée rousse avec sa robe verte qui lui plait beaucoup. Tu vois le magasin pas loin du journal ? Et puis j’avais repéré ce petit manteau qui ressemble à celui de la mère noël au centre commercial. Mais sinon Maddi n’a parler de rien de précis, donc ut peux prendre ce que tu veux. Et puis si jamais tu as idée mais que tu manque de temps je peux y aller… »

Proposa la jeune maman même si elle doutait fort que l’idée plaise à son ex-époux. Jamais il ne voudrait de son aide, ce n’était pas parce qu’il n’était plus aussi présent qu’il était devenu un père incapable et blablabla. Non que Jack lui reprocha d’avoir à cœur l’éducation de leur fille mais il avait comme tout le monde le droit de se détendre de temps à autre. Mais peut-être que c’était cette mission qui le rendait nerveux et un peu à cran. Faisant pianoter ses doigts sur sa cuisse, la blonde ne put résister plus longtemps à la curiosité.

« Tu…tu pars pour combien de temps, est-ce que c’est loin ? Ou dangereux ? »

La rêveuse avait un grand pourcentage de chance de se faire envoyer sur les roses mais il fallait qu’elle sache. Il lui faudrait bien une histoire à raconter à Maddison et même si le jeune homme l’ignorait ce n’était pas parce qu’ils étaient désormais séparés que Jack avait cessé de l’aimer, au contraire. Ses sentiments pour le père de sa fille étaient aussi forts qu’au premier jour. Dès qu’il n’était pas là, elle s’inquiétait pour lui, pour son bien être. Et dans ses yeux c’était exactement ce qu’on pouvait lire, un intérêt réel et de l’anxiété sur ce qui pourrait lui arrivé lors de cette fameuse mission.

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Sam 15 Jan - 13:07

Jack était restée vague pour les cadeaux de Maddi. Une poupée rousse à la robe verte… Nick irait faire un tour dans ce magasin. Il voyait bien où il se situait…Il n’était pas loin de l’entreprise de Rayne (ou plutôt de son Royaume). En fin de compte, elle ne l’aida pas vraiment. Mais il ne pouvait lui en vouloir puisqu’il était encore tôt par rapport à Noël. Il apprécia son offre, mais il préférait tout de même partir lui-même à la recherche d’un cadeau. Il trouverait bien le temps, même s’il devait courir.
Vint ensuite les questions sur sa mission. Il s’y attendait. Au début, il cru que ce n’était que de la curiosité, mais il compris ensuite qu’elle s’inquiétait réellement. Soit elle était sincère, ou alors elle était meilleure comédienne qu’il ne l’avait cru. Mais son cœur craqua. Il alla s’assoir près d’elle et eu un début de mouvement pour prendre ses mains mais il se retint. Il aurait tellement aimé la prendre dans ses bras, la rassurer… Le soucis, c’était qu’il n’avait pas la moindre idée de ce qu’il l’attendait durant cette mission.


-Je pars pour un mois mais je n’ai aucune idée où je vais et ce que je vais faire pour l’instant. Ils nous le diront au dernier moment.

Il ne pouvait pas lui certifier que cela ne serait pas dangereux. Ce genre de mission secrète, en générale, n’était pas une partie de plaisir. Il avait déjà eu ce genre de missions top secrète auparavant, mais cela était rare. La dernière avait durée un mois aussi, en Afrique. Ils avaient démantelé la tête d’un groupe d’extrémistes. Il était revenu avec une cicatrice de plus, mais sain et sauf.
Concernant cette mission, il ne savait même pas si cela avait un rapport avec le projet Fairy Dust. Ils avaient plutôt tendance à stagner dans ce projet!
Nick fut réellement touché par son inquiétude. Elle ne feignait pas, il en était certain.
Il avait envie de lui dire « ne t’inquiète pas, je reviendrai, comme toujours », mais il ne savait si cela était approprié.


-Tu sais que je suis tenace…Je serai là pour Noël.
Il la voyait en train de tenter de camoufler son inquiétude, mais elle ne pouvait le duper.
Il vint alors caresser sa joue du revers de sa main. Cela avait été plus fort que lui. Il était sur le point de l’embrasser et il dû faire un effort considérable pour détacher son regard d’elle et se lever.


-Allez, il se fait tard. Je vais y aller.

Il prit alors les tasses et les apporta dans la cuisine. Il ne pouvait rester plus longtemps en sa compagnie sinon il craquerait. Ce n’était pas l’envie qu’il lui manquait, ça non! Mais il ne voulait pas la contrarier, ou bien être irrespectueux envers elle. Elle avait demandé le divorce…Théoriquement donc, elle n’éprouvait plus les même sentiments que lui. Mais cette soirée le chamboula. Elle s’était comportée quasiment comme d’habitude, si on excluait la gêne et la distance. Avait-elle toujours des sentiments pour lui? Etaient-ils toujours aussi forts? Il se gifla mentalement pour penser ainsi.

Il revint dans le salon, et alla directement à l’entrée pour remettre son blouson. Il fit quelques pas vers elle, tout en gardant bonne distance.


-Bon et bien au revoir Jack.
Il allait se retourner mais il se ravisa.

-Tu sais j’ai passé une excellente journée et je t'en remercie.

Il était vrai que toute la journée avait été merveilleuse pour lui. Il l’avait passé en compagnie de sa fille et la soirée s’était très bien passée.
-Cette soirée m’a fait du bien.

Il ne savait pas vraiment pourquoi il était aussi sincère. Il croyait peut-être que cela changerait la donne? Il en doutait. Mais il avait tenu à le lui dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Dim 16 Jan - 15:13

Jacqueline n’aimait ce qu’elle entendait de la part de Nick. Les missions sans information préalables étaient les plus dangereuses en général, et cela ne plus plaisait pas que le brun mette sa vie en danger de cette façon. Elle avait toujours su, lorsqu’il avait rejoint l’armée, que ce serait dur de le voir partir à chaque fois, sans aucune garantis de retour. C’était un poids avec lequel il fallait vivre sans arrêt. Mais à chaque fois que son mari lui était revenu, la blonde avait apprit les nouvelles cicatrices qui décorait son corps. Il y avait un temps elle le connaissait par cœur, au point que sur un croquis elle aurait pu replacer tous les détails du corps de son soldat. Seulement aujourd’hui c’était terminé. Nick avait effectué des missions dont elle n’était probablement pas au courant, la surface de sa peau devait avoir changé, et tout ça à cause de ce maudit projet !

Jack se mordait l’intérieur des joues pour se retenir de le dissuader. Elle n’avait jamais réussi à le faire changer d’avis concernant son métier, désormais l’Alpha n’avait plus son mot à dire mais pour le geste elle aurait aimé protester. Comme s’il lisait en elle, son ex époux ajouta qu’il était toujours revenu jusque là, cette fois ne serait pas différente. Puis il eut un geste qui surprit la libraire au plus haut point. Un contact physique, sa main sur son visage était si chaude. La sorcière s’appuya sensiblement dessus, profitant de la sensation et du bien que cela lui faisait. Jacqueline hocha la tête pour dire qu’elle était d’accord bien que finalement on ne lui demanda pas son avis mais elle avait confiance. Nick était fort et combattif. Sur Subconscia il aurait probablement été un loup-garou, soldat aussi avec la puissance d’un roc.

La jeune femme revint d’ailleurs brutalement sur terre, lorsque le militaire brisa le contact en se levant. Il voulait partir et Jack devinait facilement que cette dernière situation le mettait mal à l’aise. Elle avait cru qu’il la détestait, que Nick ne supporterait plus d’être en contact avec elle, de quelque façon que ce soit mais cette tendresse, un moment auparavant remettait tout en question. La libraire reprit ses esprits et se leva à son tour, chassant ses cheveux de son visage. Elle se dirigea vers la porte d’entrée pour d’une certaine façon lui bloquer le passage, qu’il soit obligé de l’affronter une ultime fois avant de partir. Le cœur de la rêveuse accéléra un petit peu lorsqu’il l’appela par son surnom et encore plus à l’aveu d’une bonne soirée. Son visage s’illumina d’un grand sourire, plus que ce que Jacqueline aurait voulu montrer.

« A moi aussi… »

Avoua la blonde. Elle avait eut l’impression de retrouver sa famille ce soir et même si tout ne s’était pas déroulé à la perfection, elle se disait qu’il y avait finalement un peu d’espoir dans tout cela. Elle ouvrit la porte de l’appartement et s’appuya dessus le temps que Nick se retrouve dans le couloir. Et comme si Jack avait peur qu’il ne parte sans un autre regard elle lui attrapa précipitamment la main. L’Alpha mit un moment avant de lever les yeux vers le brun et elle ne le fit qu’après une inspiration.

« Sois prudent, d’accord ? »

La précision pouvait paraître inutile mais pas pour Jack. Elle ne pensait pas simplement à elle en disant cela, il y avait aussi le petit ange blond qui dormait dans la chambre. En temps normale, la jeune femme se serait levée très tôt le matin du départ et aurait glissé, soit une photo, soit sa précieuse chaine dans la sacoche de Nick, en porte bonheur mais là, tout ce que la rêveuse pouvait faire c’était de le prier de faire attention. Même si elle ne savait pas de quoi était faite la mission, il faut mieux prévenir que guérir.

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


avatar

Messages : 286
Date d'inscription : 14/10/2010

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain bêta ||
Sur Subconscia, je suis ::
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Sam 22 Jan - 15:26

Voir le visage de Jack s’illuminer lui fit chaud au cœur. Ils avaient passé tous deux une bonne soirée. La première depuis…Cela lui semblait une éternité. Il avait l’impression d’avoir le cœur léger pour une fois. Il ne savait pas trop quoi en penser encore… Jack lui ouvrit la porte et il passa devant sans oser la regarder. Il aurait aimer rajouter quelque chose mais quoi? Il voulait partir, mais il voulait aussi pouvoir retarder ce moment. Il sentit alors quelque chose le retenir : la main de Jack. Avant qu’il ne réalise complètement ce geste, il l’entendit dire « Sois prudent, d’accord ? »
Il sentait son inquiétude dans sa voix. Mais dans son regard il vit plutôt une demande de promesse. Evidemment, à chaque fois qu’il partait en mission, elle s’était fait du soucis. Il avait une famille et il ne devait pas l’abandonner. D’ailleurs, c’était ce qui le faisait toujours revenir. Et même si aujourd’hui c’était différent, il avait toujours sa fille. Et ce soir là, il osait croire qu’il y avait encore Jack…

Toujours la main dans la sienne, Nick l’attira vers lui et la serra dans ses bras. Cela faisait depuis le début de la soirée qu’il en avait envie…Non, en fait, c’était depuis ce matin où il était venu chercher Maddison à la librairie. Cela lui faisait un bien fou de la sentir contre lui, de pouvoir respirer son parfum. Et peu lui importait la suite. Il appréciait ce moment, et il sentait que Jack aussi l’appréciait aussi puisqu’elle ne se dégagea pas. Il aurait pu rester ainsi beaucoup plus longtemps, mais il fallait qu’il parte. Il ne voulait pas rentrer à nouveau au risque de succomber totalement.
Il s’écarta alors d’elle et posa ses mains sur ses épaules.


-Tu sais très bien que je suis le roi de la prudence, dit-il dans un demi sourire.

Evidemment, ils savaient tous deux que ce n’était pas vraiment le cas. Nick avait toujours été un casse-cou et impulsif. Il aimait aussi les risques. Il avait cependant toujours été très prudent avec sa fille! Mais c’était sa façon de le lui promettre.


-Prend soin de toi, dit-il en partant.

Il descendit les escaliers sans se retourner. Bien sûr, il aurait aimé faire demi-tour, la prendre dans ses bras, l’embrasser, passer la nuit avec elle…Mais il savait que ce n’était pas une bonne chose. Il quitta alors très vite les lieux et monta dans un taxi.
Durant tout le trajet, il se remémora la soirée.

Une fois chez lui, il mit du temps à s’endormir. Son cerveau et son cœur étaient en ébullition. Il avait passé une super soirée avec Jack…Et il lui semblait qu’elle éprouvait encore quelque chose pour lui. Mais cela ne faisait qu’alimenter la question suivante : Pourquoi avait-elle demandé le divorce alors?
Il ne trouva pas la réponse cette nuit là, mais finit par trouver le sommeil.


[terminé pour moi^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

•• Inside my Anger Cage

•• Inside my Anger Cage
avatar

Messages : 489
Date d'inscription : 27/05/2010
Age : 30
Localisation : Washington ▬ Luminescence

Ce que je suis...
Je suis :: Un humain alpha ||
Sur Subconscia, je suis :: Un(e) sorcier(e) ||
Mes pouvoirs et les objets que je possède ::

MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   Sam 22 Jan - 22:16

Jacqueline sentit que sa phrase avait eu un certain impact sur son ex-mari comme Nick restait à la contempler sans bouger. Qu’est-ce qu’il avait cru, que son sort ne l’inquiétait plus. Il aurait pourtant dû le savoir, Jack n’était pas le genre de personne à disparaître de votre vie du jour au lendemain à moins de la chasser le premier et clairement le militaire n’était pas en position de le faire. Elle fut cependant surprise que le brun la prenne dans ses bras. Confuse et heureuse en même temps, l’Alpha ne prit pas la peine de réagir, elle resta juste là dans l’étreinte chaude et assuré que lui offrait le père de fille. Il y avait toujours quelque chose entre eux, une tension, que la rêveuse expliquait par la brutalité de leur séparation. Il n’y avait pas eu de signe avant coureur d’une détérioration dans leur couple. La libraire avait simplement présenté les papiers du divorce à Nick un matin comme un autre. Et malgré la douleur que Jacqueline ressentait à se trouver loin du soldat, elle ne pouvait pas regretter sa décision, elle ne faisait que protéger sa famille.

Le jeune homme s’écarte mais sans pour autant rompre le contact physique, puis il assura à la blonde qu’il n’y avait pas plus prudent que lui. Ce qui était une grosse blague quand on le connaissait. Jack avait connu un Nick qui n’hésitait pas à escalader le château d’eau à la ferme de ses parents, qui à un jeune âge n’avait pas eu peur de s’engager auprès d’une femme et de devenir père. Sans oublier son métier, il servait son pays avec honneur et courage, ce n’était pas ce que la jeune femme classerait dans le rayon ‘sécurité avant tout’. Mais l’Alpha ne releva pas et se contenta de remonter la commissure de ses lèvres rapidement pour esquisser un sourire qui se voulait confiant. Enfin le brun partie en lui disant de faire attention elle aussi. Il ne savait pas à quel point il pouvait avoir raison, car s’aventurer sur certain lieu de Subconscia pouvait probablement se révéler plus dangereux qu’un saut en parachute. La libraire regard son ex-époux descendre les marches et elle ne referma la porte qu’en entendant celle de l’immeuble claquer. Elle tourna le porte-clés en forme de grelot dans la serrure et mit aussi le verrou du haut.

La sorcière fit un tour dans la salle de bain pour prendre une douche rapide et se glisse dans sa chemise de nuit en soie rouge. Elle fit un arrêt par la chambre de Maddison, écoutant sa respiration régulière signifiant qu’elle était profondément endormie. Enfin dans le salon, Jack s’empara d’un livre sur l’étagère et alla dans sa chambre. Elle tira le rideau avant de se glisser sous la couette. L’ouvrage dans ses mains était une copie des Quatre Fille du Dr March, un marque page au chapitre XVI, la libraire l’ouvrit et eut un sourire triste en lisant les premières lignes. C’était ce qu’elle était en train de lire sous l’ombre d’un arbre à l’université lorsque Jason était arrivé avec un ami qu’il tenait absolument à lui présenter. C’était là que tout avait commencé.

Fin de la transcription...

_________________
Running in the Rain
Let's go back. Back to the beginning. 'Cause perfect didn't feel so perfect. Let the rain fall down And wake my
D ▬ R ▬ E ▬ A ▬ M ▬ S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Comme avant...ou presque... [TERMINE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Comme avant...ou presque... [TERMINE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Subconscia :: Le monde Réel, Washington DC & Alentours || :: Washington DC, les Quartiers &. Habitations || :: Qartier Adams Morgan || :: L'Appartement de J. Crawford ||-